Député du cher

Yves Fromion

Y.Fromion
Pour le Cher et pour vous !Député de la première circonscription du Cher

Yves Fromion

Présentation

Député de la 1ère circonscription du Cher Né le 15 septembre 1941 à Vorly (Cher)

Parcours professionnel :

1961 – 1978 : Officier d’active

  • 1961-1963 :  École Spéciale Militaire de  Saint-Cyr
  • 1963-1964 : École de Cavalerie de Saumur
  • 1964-1973  : Officier dans l’Armée Blindée et dans l’Aviation légère de l’Armée de Terre (pilote d’hélicoptère)
  • 1973-1975 : Cabinet du Ministre de la Défense (Aide de camp du Ministre)

 – R.GALLEY (1973) – G. SOUFFLET (1974) – Y. BOURGES (1975)

  • 1976-1978 : 1er Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine – Groupement opérationnel.

1978 – 1997 : Corps préfectoral

  • 1978-1980 : Sous-Préfet Directeur de Cabinet du Préfet de l’Yonne
  • 1980-1983 : Chef de Cabinet du Préfet de Police de Paris
  • 1983 -1986 : En disponibilité du Corps Préfectoral
  • Chargé de mission au Cabinet de Jacques Chirac, Maire de Paris
  • 1986-1997 :  Réintégration dans l’Administration préfectorale Directeur Gal de la Commune de Paris

Mandats électifs :

  • 1983 : Adjoint au Maire de Charny (Yonne)
  • 1986 – 1998 : Élu Conseiller Régional du Centre (Président de Commission)
  • 1989 : Élu Maire d’Aubigny sur Nère
  • 1992 : Réélu Conseiller Régional du Centre
  • 1992 : Vice-Président du Conseil Régional du Centre
  • 1995 : Réélu Maire d’Aubigny-sur-Nère
  • 1996 : Élu Président du Syndicat du Pays Cher-Nord
  • 1997 : Élu Député de la 1ère circonscription du Cher
  • depuis 2002 : – Réélu Député de la 1ère circonscription du Cher (en 2002, 2007 et 2012)
  • Mandat : réélu le 17/06/2012 (élections générales)

Commission :

  • Membre de la commission de la défense nationale et des forces armées
  • Membre de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi organique relatif à la nomination des présidents des sociétés de l’audiovisuel public et le projet de loi sur le service public de la télévision
  • Membre de la commission des affaires européennes

Groupe d’études :

  • Président : – vol libre et aviation légère
  • Vice-Président :  Industries mécaniques – Sahara occidental
  • Membre : Chrétiens d’Orient – Espace -Industries agro-alimentaires et filière agricole – Intégration des personnes handicapées – Métaux précieux – Œnologie et territoires – PME – politiques de la ruralité – Rapatriés – Tourisme – Viticulture

Groupe d’amitié :

  • Président du Groupe d’Amitié France-Laos

UMP du Cher (ump18.org)

Fonctions dans les instances internationales ou judiciaires :

      • Membre de la Section française de l’Assemblée parlementaire de la francophonie.

Organismes extra-parlementaires :

                    • Membre titulaire du comité des prix de revient des fabrications d’armement
                    • Administrateur de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS)

Rencontrez, Contactez

Mon équipe

VFenoll
Véronique FenollDepuis 2012Suppléante
Première maire adjointe
de Bourges

laurence_renier
Laurence RenierDepuis 1998Collaboratrice parlementaire
Circonscription

Valerie-Petat
Valérie PetatDepuis 2013Collaboratrice parlementaire
Circonscription

Sophie-de-La-Motte
Sophie de La MotteDepuis 2013Collaboratrice parlementaire
Assemblée Nationale

Pour le cher et pour vous !

Yves Fromion

Les derniers articles

Amendement sur le service civique de Défense

 

L’Assemblée Nationale débat en ce moment du projet de loi Egalité et citoyenneté. J’ai déposé un amendement reprenant la proposition de loi que j’avais déposée visant à créer un service civique de Défense.

Les débats qui ont suivi les attentats de 2015 ont mis en lumière deux réalités trop souvent occultées : l’insuffisante imprégnation d’un certain nombre de jeunes par les valeurs de la République et la situation d’échec dans laquelle 10% d’entre eux se trouvent aujourd’hui, abordant ainsi la vie active sans maîtriser les savoirs fondamentaux.

Alors qu’il ne semble pas raisonnable de revenir sur l’abandon de la conscription, la question se pose de savoir si les Armées, grâce à leurs capacités reconnues dans la formation des jeunes, sont susceptibles d’apporter des réponses aux deux constats faits plus haut.

L’extension du Service Civique souhaitée par François Hollande ne répondant pas non plus à la problématique compte tenu de ses modalités de mise en œuvre, j’ai proposé une solution intermédiaire, conforme à une disposition déjà existante du Code du Service National. Il s’agit d’une forme adaptée du Service Civique permettant à celui-ci de s’appliquer à des missions de Défense : un Service Civique de Défense.

Ainsi chaque année, jusqu’à dix mille jeunes volontaires pourraient, par une sorte d’immersion de six mois au sein des unités de nos forces armées, acquérir une formation « d’auxiliaire de Défense » apte à la plupart des missions de sécurité confiées à nos forces professionnelles sur le territoire national.

La période de Service Civique de Défense serait également mise à profit pour aider les jeunes volontaires à élaborer un projet personnel, à combler des lacunes dans les savoirs de base, plus globalement à trouver leur place dans la République.

Le Service Civique de Défense est à même d’offrir une perspective à la fois profitable pour les jeunes Français « en mal de République » et pour nos forces armées.

Bien évidemment la majorité de Gauche a, une nouvelle fois, rejeté par principe idéologique, ma proposition.

Regardez la vidéo de la séance : cliquez ici

intervention à 2h23 et 21s

A bas le travail… vive la citoyenneté !

A l’occasion des travaux en Commission sur le projet de loi Egalité et Citoyenneté, on a vécu un grand moment, à la mode socialiste.

L’article 8 du projet prévoit d’ouvrir un droit nouveau : « le congé d’engagement » pour les responsables d’associations afin de faciliter leur engagement associatif.

Comme par hasard, seuls les salariés sous statut public en seront bénéficiaires. Où est l’égalité ?

Au Ministre présent en Commission j’ai rappelé qu’en 1998 Martine Aubry nous expliquait que le passage de 39 à 35 heures de travail hebdomadaire permettrait l’engagement citoyen dans le milieu associatif… on voit le résultat dans nos associations. Je lui ai donc suggéré de réduire encore (à 32 heures par exemple) le travail hebdomadaire… afin de privilégier l’engagement citoyen. Le Ministre n’a pas apprécié mon humour.

La détestation du travail, que l’on mesure aussi dans la Loi El Khomri, est l’image de marque de la gauche française.

Brexit

Inutile de pleurer sur le Brexit puisqu’il s’impose à nous.

L’Angleterre, qui a toujours refusé de se laisser « continentaliser », n’avait rien à faire dans l’Union Européenne et de Gaulle l’avait compris et dit.

Le Brexit doit être mis à profit pour redonner à l’Union européenne la cohérence, la dynamique, le sens des réalités, l’ambition et la vision mondiale qu’elle a perdus.

La France et l’Allemagne doivent réagir très vite et assumer ensemble leur responsabilité de pays fondateurs de l’Europe en montrant le chemin et en donnant l’impulsion.

Le Brexit va l’obliger à cesser de se mentir à elle-même.

Cette crise est aussi une chance majeure pour l’Union européenne car elle met en lumière la responsabilité des Etats-Unis qui n’ont eu de cesse d’utiliser la Grande- Bretagne pour entraver et fragiliser la construction européenne.

Au fond, les Britanniques, qui n’étaient européens que par intérêt, viennent d’offrir une deuxième vie à l’Europe.

PJL egalité citoyenneté – Amendement Aires d’accueil des gens du voyage

Je cosigne un un amendement à l’article 9 du projet de loi égalité et citoyenneté proposé par le député Laurent Furst .

Aux termes de l’alinéa 24 de l’article 29, il est prévu de retenir dans la liste des logements locatifs sociaux une catégorie particulière des aires d’accueil des gens du voyage : les terrains locatifs familiaux. L’objet de cet amendement est de retenir dans cette liste toutes les catégories d’aires d’accueil des gens du voyage.

L’alinéa 24 est ainsi rédigé:

5° Les aires d’accueil des gens du voyage en état de service, dans des conditions fixées par décret, dont la réalisation est prévue au schéma départemental d’accueil des gens du voyage et qui sont aménagés et implantés dans les conditions prévues à l’article L. 444-1 du code de l’urbanisme et destinés à l’installation prolongée de résidences mobiles.

En ce qui concerne les aires de grand passage, le nombre d’équivalents logements sociaux est fixé à quarante.

EXPOSÉ SOMMAIRE

L’alinéa 24 de l’article 29 du projet de loi intègre les terrains locatifs familiaux parmi les catégories de logements locatifs sociaux retenus pour l’évaluation du taux de logements sociaux parmi les résidences principales d’une ville.

Cette mesure est insuffisante. Il convient de prendre en compte l’ensemble des catégories d’aires d’accueil des gens du voyage.

Ainsi, pour une aire de passage de 15 places, 15 unités seraient décomptées parmi les logements sociaux de la commune.

Pour les aires de grand passage, la capacité d’accueil n’étant pas clairement déterminée et l’occupation étant plus ponctuelle, un chiffre de quarante équivalents logements pourra être retenu.

Club des 28

IMG_6116 IMG_0048 IMG_6114

Mercredi 15 juin rencontre à l’Assemblée nationale des représentants des partis de Droite des 28 États membres de l’Union Européenne en présence de Nicolas Sarkozy.

La refondation de l’Union a été au centre des débats qui a été consacré au terrorisme et à la sécurité.

Qu’il y ait « Brexit » ou non, il faut reconstruire l’accord de Schengen qui a fait de l’Europe une « passoire » en rétablissant une frontière extérieure à l’Union.

La Défense européenne doit être activée avec détermination.

la lutte contre le terrorisme implique une prise de responsabilité collective et déterminée des européens. Toutes les délégations présentes ont réaffirmé leur attachement indéfectible à la construction européenne.

Projet de Loi Egalité et Citoyenneté : Ubuesque !

Les Socialistes veulent que l’on octroie 5 jours de congé supplémentaires pour les responsables d’associations…
Les entreprises vont apprécier…
Ayant participé au débat sur les 35heures en 1997 , j’ai rappelé au Ministre que Martine Aubry avait expliqué à l’époque que la réduction du temps de travail permettrait l’engagement citoyen dans les associations…Et bien apparemment ça ne suffit pas ! Je lui ai donc suggéré de venir à la semaine de 32 heures, il n’a pas apprécié. Pourquoi ?

Pour prendre rendez-vous contacter mon secrétariat au 02 48 81 50 29 ou Remplissez le formulaire ci-dessous pour

Me contacter

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

PERMANENCE AUBIGNY-SUR-NÈRE

4, rue du Château – 18700 AUBIGNY-SUR-NÈRE
Tél. : 02 48 81 50 29 / Fax : 02 48 58 21 34

PERMANENCE BOURGES

11, rue de Séraucourt – 18000 BOURGES
Pour prendre rendez-vous contactez mon secrétariat au :
02 48 81 50 29