Brexit

Inutile de pleurer sur le Brexit puisqu’il s’impose à nous.

L’Angleterre, qui a toujours refusé de se laisser « continentaliser », n’avait rien à faire dans l’Union Européenne et de Gaulle l’avait compris et dit.

Le Brexit doit être mis à profit pour redonner à l’Union européenne la cohérence, la dynamique, le sens des réalités, l’ambition et la vision mondiale qu’elle a perdus.

La France et l’Allemagne doivent réagir très vite et assumer ensemble leur responsabilité de pays fondateurs de l’Europe en montrant le chemin et en donnant l’impulsion.

Le Brexit va l’obliger à cesser de se mentir à elle-même.

Cette crise est aussi une chance majeure pour l’Union européenne car elle met en lumière la responsabilité des Etats-Unis qui n’ont eu de cesse d’utiliser la Grande- Bretagne pour entraver et fragiliser la construction européenne.

Au fond, les Britanniques, qui n’étaient européens que par intérêt, viennent d’offrir une deuxième vie à l’Europe.