CONSTAT DU DÉSORDRE POLITIQUE AMBIANT

Les positionnements de Fillon et Macron sont illustratifs du désordre politique ambiant. La campagne présidentielle, dont le système médiatique a fait
« sa chose », échappe à l’entendement rationnel.

Comment contrer cette dérive ? Il est sans doute trop tard pour l’actuelle élection. Mais pour le futur, il est impératif de distinguer entre une élection où se jouent des enjeux majeurs pour notre pays et les émissions de téléréalités qui font les choux gras du système médiatique.
C’est aux politiques à redresser la barre… s’ils en ont la volonté !
IMG_3436