Commandes de canon CAESAR la réponse du Ministre

Le 30 octobre dernier, lors du débat sur le budget 2014 de la Défense, j’ai appelé fermement l’attention du Ministre de la Défense sur les très graves conséquences pour la pérennité de l’activité armement gros calibre de Nexter à Bourges, de l’absence de commandes de canon CAESAR sur la durée de la loi de programmation militaire 2014-2019.

J’ai souligné les conséquences pour nos forces armées d’une rupture capacitaire totale dans le domaine de l’artillerie et j’ai proposé par voie d’amendements, le maintien d’un flux de commandes annuelles de cinq canons pour préserver notre compétence industrielle.

Le Ministre a pris acte de la situation telle que je la lui ai rappelée et de ses conséquences industrielles et opérationnelles. S’appuyant sur les perspectives de commandes à l’exportation, il s’est engagé à réexaminer la situation de la chaîne de production d’armement gros calibre lors du budget 2015 et à prendre les mesures qui pourraient s’imposer pour éviter la disparition de l’outil industriel développé par Nexter à Bourges.